DPE

Diagnostic de Performance Energétique

Diagnostic obligatoire, le DPE concerne tous les bâtiments ou partie de bâtiments existants, clos et couverts pour lesquels une énergie est utilisée pour réguler la température intérieure pour une occupation humaine. 

Il est demandé lors d'une vente, d'une location, ou de construction (ou extension si la surface est supérieur à 150 m² ou à 30% de la surface des locaux existants).

Face aux nombreuses fraudes, la règlementation s'est renforcée en 2013 et la certification est plus difficile à obtenir. Seul une personne certifié peut établir un DPE pour qu'il soit valable.

 

Durée de validité :

Il est valable 10 ans.

 

 

Le Diagnostic de Performance Energétique répond aux exigences de la Directive Européenne de 2002, 2002/91/CE, dont les axes sont :

 

 - Elaborer une méthode de calcul de la performance énergétique intégrée des bâtiments

 - Fixer des exigences minimales pour les bâtiments neufs et pour les bâtiments existants en cas de rénovation

 - Mise en place d'un certificat de performance énergétique des bâtiments lors de la vente ou de la location

 validité maximale 10 ans

 - Mise en place d'un dispositif d'inspection pour les climatiseurs et les chaudières

 

Il répond également au plan climat de 2004 fixé par la France qui est de diviser par 4 les émissions de gaz à effet de serre  à l'horizon de 2050.

 

 

Les principaux objectifs du DPE sont d'informer le futur locataire ou acquéreur de la dépense énergétique du bâtiment et de son émission de gaz à effet de serre.

Mais aussi, de sensibiliser les occupants aux économies d'énergie en leur recommandant l'installation d'équipements qui leur permettront de faire des économies d'énergie et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

 

 

Afin de définir les dépenses énergétiques et l'émission de gaz à effet de serre, 2 méthodes de calculs ont été instaurées

 

 - Méthode conventionnelle pour les bâtiments d'après 1948 ou logements en copropriété à chauffage individuel

 

Un certain nombre de paramètres techniques sont à prendre en compte dans la méthode de calcul .

Des données précises sont nécessaires au calcul, lieu du bâtiment,  altitude,  surface, caractéristique de l'enveloppe (murs, plancher, plafond, ouvrants), , calcul des ponts thermiques, ainsi que les différents systèmes installés (chauffage, eau chaude sanitaire, climatisation).

Toutes ces informations sont fondamentales pour calculer la consommation énergétique du bâtiment, et son émission de gaz à effet de serre.

 

 

 - Méthode des relevés de consommations pour les bâtiments d'avant 1948 ou logements en copropriété à chauffage collectif 

 

Un descriptif des caractéristiques techniques du bâtiment ainsi que les factures de consommation d'énergie des 3 dernières années sont nécessaires pour établir l'étiquette énergétique et l'émission de gaz à effet de serre du bien.

Sans ses factures il sera impossible de déterminer la consommation énergétique du bien au plus juste de la réalité,  il sera délivré une étiquette vierge.

 

 

Préconisations :

Pour les 2 méthodes, des recommandations d'installations d'équipements vous permettant d'effectuer des économies d'énergie vous seront proposées en fin de rapport.

 

S.A.R.L Odyssée Diagnostics

RCS Quimper N°Siret 799 577 275 000 16 / Allianz n° 80810507

Certication I.CERT CPDI 2049

% Déperdition