CREP

Constat des Risques d'Exposition au Plomb

Le Constat des Risques d'Exposition au Plomb (CREP) est obligatoire lors de la vente ou de la mise en location d'un bien immobilier à usage d'habitation construit avant le 1er janvier 1949.

Son objectif est de détecter à l'aide d'un appareil à fluorescence X, la présence de revêtement à base de plomb (la céruse) dont la concentration est > ou égale à 1mg/cm².

Le diagnostic doit être annexé à la promesse de vente ou à l'acte authentique.

 

Durée de validité :

S'il n'est pas detetecté de présence de plomb à une concentration <  1mg/cm², le constat est valable à vie.

S'il est detecté la présence de plomb à une concentration > 1mg/cm², le constat est valable 1 an lors d'une vente et de 6 ans lors d'une location.

 

Le plomb :

Le plomb a l ongtemps été utilisé pour ses caractéristiques exceptionnelles de résistance à tous les agents de destruction tels que  l'humidité et les micro-organisme, on le retrouve régulièrement dans les anciennes peintures mais aussi dans les papiers peints.

Appliqué sur les boisieries, les métaux, les plâtres ou les pierres, il garantissait une durabilité de vie aux matériaux.

 

Se dégradant avec le temps, les peintures à base de céruse libérent des écailles pouvant être ingérer ou inhalé et porter atteinte à la santé des personnes (saturnisme).

Le diagnostic permet de localiser la présence de plomb dans les revêtement, de déterminer son état de dégradation, et d'apporter des recommandations sur l'importance de maintenir le matériau en bon état afin de contrôler la dissémination de poussières. 

 

 

Conduite à tenir :

Le diagnostiqueur divise  chaque local en plusieurs  zones de repérage (A,B,C,D....), et les localise sur le croquis.

 Il identifie ensuite dans ses zones, chaque unités de diagnostic recouvertes ou non d'un revêtement (porte, huisseries, murs, fenêtres, volets, embrasure, allège, etc...).

Puis, il effectue si nécessaire, à l'aide d'un appareil à fluorescence X, les mesures permettant de déterminer la conteneur en plomb du revêtement.

Si mesure <1mg/cm², il n'est pas reconnu la présence le plomb.

 

Si mesure >ou égale à 1mg/cm², il est reconnu la présence de plomb dans l'unité de diagnostic.

Le diagnostiqueur apporte alors une description de l'état de conservation des revêtements contenant du plomb :

                                                    

                                                    Etat                                           Classement

                               - Non dégradé ou Non visible                              1

                               - Etat d'usage                                                           2

                               - Dégradé                                                                  3

 

 

S'il existe au moins une unité de classe 1 ou 2, le diagnostiqueur rappelle au propriétaire l'intérêt de veiller à l'entretien des revêtements les recouvrants, afin d'éviter leur dégradation future.

S'il existe au moins une unité de classe 3, le diagnostiqueur rappelle au propriétaire l'obligation d'effectuer les travaux appropriés pour supprimer l'exposition au plomb.

 

Si le constat identifie au moins un facteur de dégradation du bâti, le diagnostiqueur transmet une copie du rapport à la préfecture.

S.A.R.L Odyssée Diagnostics

RCS Quimper N°Siret 799 577 275 000 16 / Allianz n° 80810507

Certication I.CERT CPDI 2049